Sri Chinmoy

 

Sri Chinmoy (1931-2007)
Sri Chinmoy (1931-2007)

Maître spirituel contemporain de la deuxième moitié du 20ème siècle, Sri Chinmoy s’inscrit dans la lignée des grands maîtres authentiques de l’Inde. Son enseignement, issu de la tradition védique millénaire, est une « voie du cœur » basée sur la pratique assidue de la méditation tout en intégrant l’aspect dynamique de la vie moderne. Il est à l’image de ce que fut toute sa vie et son œuvre, totalement consacrées à promouvoir et à développer la paix intérieure dans le cœur de tous les êtres, seule garante d’une véritable paix extérieure. « Peace begins with me » (La paix commence avec moi) est le motto de la plus longue course à pied en relais autour du monde pour la paix (Oneness-Home-Peace Run, fondée par Sri Chinmoy en 1987) dont la flamme parcourt tous les deux ans plus de 100 000 km à travers 100 pays. Musicien, auteur, compositeur, artiste, également athlète émérite, il n’aura de cesse de manifester le potentiel illimité de l’être humain à travers une créativité prolifique et de nombreuses initiatives internationales en faveur de la paix :

Sa voie spirituelle est représentée en France par l’association Centre Sri Chinmoy France, qui est une des huit associations fondatrices de la Fédération Védique de France (FVF). La FVF fut inaugurée le 2 mars 2017 à l’UNESCO sous l’égide de l’ambassade de l’Inde. Elle constitue aujourd’hui un interlocuteur représentatif de la spiritualité védique en France auprès des autorités.

Biographie

Né en Inde dans un petit village du Bengale oriental (aujourd’hui le Bangladesh), Sri Chinmoy, alors âgé de douze ans, rejoint en 1944 l’ashram de Sri Aurobindo à Pondichéry au sud de l’Inde avec ses six frères et sœurs à la mort successive de leurs parents. Doué d’un éveil spirituel précoce, il atteindra un an plus tard un rare état d’union avec le divin (Nirvikalpa Samadhi). Vingt ans d’une intense discipline spirituelle suivront où les diverses activités de l’ashram – méditation, musique, art plastique, entraînement athlétique (il sera champion du 100 mètres douze années consécutives) serviront de creuset à un développement personnel et jetteront les bases de son enseignement futur. Ses premiers écrits à l’ashram révèleront son talent poétique et littéraire précoce. Il occupera notamment le poste de secrétaire du savant et écrivain Nolini Kanta Gupta dont il traduira en anglais les écrits et publications bengalis, développant ainsi sa maîtrise littéraire de ces deux langues.

En 1964, répondant à un appel intérieur (adesh), il partira s’établir à New York où il occupera un poste de secrétaire au consulat indien. Il fera connaître sa philosophie par de nombreuses conférences dans les grandes universités nord-américaines, au Canada, puis en Europe, en Australie et au Japon. Sous son égide s’ouvriront des Centres de méditation et en 1970, à la demande du Secrétaire Général U Thant, il dirigera un groupe de prières et de méditation pour la paix au siège des Nations Unies à New-York, activité qu’il continuera toute sa vie. Il promouvra inlassablement le développement de la paix intérieure comme base indispensable pour l’établissement d’une paix durable en partageant sa vision avec de très nombreuses personnalités du monde politique, artistique et sportif. Pablo Casals, Henry Moore, Léonard Bernstein, Mikhaïl Gorbatchev, Mère Teresa, Nelson Mandela, Carl Lewis, Desmond Tutu, Princesse Diana, notamment lui témoigneront de leur profonde admiration. Son œuvre musicale, littéraire (https://www.srichinmoylibrary.com – https://srichinmoylivres.fr – https://laflutedor.com) et artistique colossale (il a notamment composé 23 000 chants dont 16 000 chants dévotionnels dans sa langue natale le bengali !) ainsi que ses initiatives en faveur de la paix sont à l’image de son enseignement où prévalent les notions d’aspiration intérieure, de transcendance de soi et de sentiment d’unité universelle.

Quelques citations de Sri Chinmoy :

Ne critiquez pas le monde, améliorez-le. Comment ? en vous améliorant vous-même à chaque instant.

L’homme ne sera heureux et en sécurité que lorsque son cœur ressentira plus vite que son mental ne pense.

La vérité est en tout, mais l’amour est tout.

La véritable humilité, c’est de donner de la joie à autrui.

L’ultime pouvoir n’est pas de vaincre les autres, mais de s’unir à eux.

La richesse de la vie consiste à rêver des rêves impossibles, et à les manifester.

Soyez simple, soyez sincère, soyez pur et soyez humble. Retournez, retournez une fois de plus aux fondements de votre vie intérieure.

La paix ne signifie pas l’absence de guerre.

La paix signifie la présence d’ harmonie, d’amour, de satisfaction et d’unité.

La paix signifie un flot d’amour dans la famille du monde.

La paix signifie l’unité du cœur universel et l’unité de l’âme universelle.